Trois femmes, trois témoignages de leur confinement, en période d’épidémie de Coronavirus. Toutes les trois habitent au Creusot.

Neige, 60 ans, au chômage, célibataire, qui habite à la Molette,
Baktha Sisbane, 47 ans, agent d’entretien, mère célibataire avec deux enfants : Selma, 15 ans et Mohammed-Youcef, 12 ans. Ils vivent tous les trois aux Riaux
Charazed Achou, 47 ans, chargée des relations publique pour la scène nationale L’Arc, mère célibataire avec sa fille Naëlla. Elles habitent toutes les deux à Harfleur.
Je leur ai demandé de m’envoyer un texte court qui relate leur journée et une photo pour l’illustrer.

Histoire de trois confinements ordinaires, pour trois femmes d’exception. Pourquoi ordinaire ? parce que c’est un quotidien que la grande majorité de français doit subir. Pourquoi d’exception ? Parce que, reconnaissons-le, vivre cette situation quand on est seule avec ou sans enfant, c’est compliqué.

Lire la Suite

Décembre 2018 – J’ai suivi mon bel amour, en direction du Nord, un endroit qui m’était alors inconnu, où je n’avais pas encore de passé, pas de nom, pas de visage. Je savais par expérience, que j’en reviendrais avec quelque chose en plus, mais je ne savais pas encore quoi et c’est ce que j’aime le plus au monde ; l’aventure d’une nouvelle histoire à construire avec des inconnus.

Lire la Suite

J’ai travaillé en tant qu’opératrice régleuse dans une usine qui fabrique des pièces pour Airbag. En 2013, à force de répétition de mouvements identiques, j’ai de sérieux problèmes au bras droit. J’ai été en arrêt pendant une année, puis j’ai repris progressivement le travail mais avec un nouveau problème de santé ; on m’a enlevé 20 centimètres d’intestin.

Lire la Suite

Je suis né à Montceau-Les-Mines (71) à la maison ; l’infirmière était venue accoucher ma mère en vélo. A cette époque, c’était courant. Mon père était mineur et ma mère au foyer pour s’occuper de ses sept enfants. Je suis le cinquième enfant de la fratrie. Quand j’avais 1 an ½, mon frère de 7 ans est décédé suite à un accident de la route.

Lire la Suite

Comme dit ma mère, je n’ai pas été désiré mais j’ai été beaucoup aimé. J’ai une sœur et un frère. Ma famille est top. J’ai des neveux ; je les regarde vivre, comme un spectateur et j’aime ça.

J’ai traversé mon enfance de façon très solitaire ; mon frère et ma sœur étaient de jeunes adultes et avaient quitté le foyer. J’aimais être seul. Après l’école et les devoirs, je passais tout mon temps à construire des lego.

Lire la Suite

J’ai grandi à Etouvans, près de Montbéliard dans un milieu très féminin avec ma mère et mes 3 sœurs. Ma grande sensibilité vient sans doute de cet environnement. Mon père représentait l’autorité. Il a été contremaître ajusteur chez Peugeot à Sochaux (il faisait les 2×8) et travaillait aussi au transport de bétails pour un maquignon et un boucher du village. Il m’emmenait régulièrement avec lui pour le transport des vaches, taurillons et autre bœufs.

Lire la Suite

J’ai vécu ma petite enfance à Trappes jusqu’à mes 8 ans, dans les Yvelines puis après mon adolescence dans la Nièvre. J’étais une enfant solitaire. J’avais des copains et copines mais j’aimais la solitude. A l’école primaire j’étais une élève moyenne. Au collège c’est devenu compliqué car maman ne pouvait pas m’aider pour mes devoirs. Au lycée, j’ai fait un BEP vente mais j’ai arrêté car ça ne me plaisait pas.

Lire la Suite